FAQ

Le dispositif Testez le train ! a fait l’objet d’une déclaration auprès de la CNIL. Cette déclaration engage la Région Hauts-de-France dans la mise en place de mesures de sécurité adaptées et destinées à protéger les données individuelles.
Oui, peu importe le statut du futur testeur au sein de l’employeur
  • Être situé dans la Région Hauts-de-France
  • Avoir un ou plusieurs sites situés « à proximité » d’une gare (c’est-à-dire à 20 minutes à pied grand maximum de la gare, ou alors bien reliés par un réseau de transport en zone urbaine)
C’est l’employeur, et uniquement lui, qui candidate pour ses salariés. Il est donc nécessaire, pour le particulier qui souhaite essayer le train, de se rapprocher de son employeur. Celui-ci nomme un référent au sein de l’établissement qui inscrira ses collègues et fera l’interface entre la Région, la SNCF et l’employeur.
  • Être domicilié en région Hauts-de-France
  • - Ne pas avoir été abonné au train lors des deux dernières années. En effet, l’objectif du dispositif est d’amener de nouveaux usagers à prendre le TER et plus largement les transports collectifs pour leurs déplacements domicile-travail. D’autres mesures sont par ailleurs proposées par la Région Hauts-de-France et la SNCF pour « récompenser » la fidélité des abonnés TER (hebdomadaires, mensuels et annuels).
Aucune contrepartie financière n’est demandée : l’inscription au dispositif, ainsi que les titres de transport seront entièrement gratuits. Néanmoins, il est attendu que l’employeur nomme un référent Testez le train ! au sein de son établissement, et que ce dernier s’assure le moment venu que les salariés qui auront testé le train remplissent bien le questionnaire d’évaluation en fin de mois.
Non, un employeur peut candidater à partir d’une seule personne intéressée. Il peut même s’inscrire dès maintenant s’il n’a pas de salarié volontaire afin de proposer à ses futurs collaborateurs qui arriveront en cours d’année d’essayer le train le mois de leur arrivée, ou le mois suivant.
Après que la candidature de l’employeur a été acceptée par la Région Hauts-de-France et avant de pouvoir inscrire un ou plusieurs testeurs, il s’agit d’inscrire d’abord a minima un premier site, c’est-à-dire un établissement rattaché à une adresse. En effet, un même employeur peut avoir plusieurs sites en Région Hauts-de-France, situés dans des communes différentes. La Région Hauts-de-France validera rapidement ces sites à condition qu’ils soient situés « à proximité » d’une gare (c’est-à-dire à 20 minutes à pied grand maximum de la gare, ou alors bien reliés par un réseau de transport en zone urbaine). Ces opérations nécessaires ne seront plus à reproduire par la suite.
Non, ce dispositif ne permet que des déplacements internes à la Région Hauts-de-France. Les possibilités d’extension vers les territoires limitrophes seront étudiées prochainement.
Ce n’est pas le cas pour le moment, mais très bientôt la Région Hauts-de-France et la SNCF mettront à votre disposition des documents valorisant l’usage du train et les bénéfices existants à la fois pour le salarié et l’employeur. En attendant vous pouvez toutefois télécharger l’affiche A3 du dispositif, l’accrocher dans vos locaux, en précisant le nom et le contact du référent de l’opération au sein de votre établissement, ou encore solliciter la SNCF pour qu’elle vienne organiser un stand de conseil individualisé au sein de votre établissement (employeurs de plus de 250 salariés). Lors de ce stand, dont vous définirez le lieu, la date, et la logistique conjointement avec la SNCF, des agents SNCF accueilleront vos salariés intéressés pour évaluer avec eux la possibilité qu’ils ont de prendre le train (horaires, accessibilité), l’organisation de la journée que cela suppose, les économies réalisées, et répondront à leurs interrogations (moyens d’informations, types d’abonnement).
Le dispositif Testez le train ! lancé au mois de Novembre 2016 n’a pour l’instant pas d’échéance arrêtée, c’est-à-dire qu’une fois votre établissement inscrit sur la plateforme vous pourrez n’importe quand y retourner pour inscrire de nouveaux testeurs, par exemple des collaborateurs venant de vous rejoindre, ou de déménager. Une évaluation du dispositif se déroule en continu et elle permettra en particulier de mesurer la pertinence de le prolonger ou pas.
Le dispositif ne permet pas d’emprunter le TGV qui n’est pas de la compétence régionale mais de la compétence de la SNCF. Les tarifications régionales ne sont pas acceptées sur le TGV.
A condition de rassembler les informations demandées pour chaque salarié testeur, et de fournir ces informations à l’équipe Testez le train ! nous pouvons les inscrire pour vous à titre exceptionnel. Cela peut effectivement prendre un peu de temps si le nombre est important.
Passer par l’employeur permet à la Région Hauts-de-France et à la SNCF de :
  • vérifier la véracité des trajets domicile-travail des salariés et éviter les abus
  • s’assurer que les questionnaires-bilans en fin de période de test seront bien remplis. Ceux-ci sont nécessaires pour pouvoir évaluer le dispositif, y compris pour l’employeur qui bénéficiera ainsi d’un bilan spécifique pour ses salariés-testeurs.
  • apprendre à connaître les problématiques de mobilité des employeurs dans la région
Si vous êtes déjà abonné, ou que vous l’avez été récemment, n’essayez pas de candidater car :
  • La SNCF vérifie votre situation dans ses bases abonnés
  • Cela engendre un travail supplémentaire pour l’équipe Testez le train ! qui ralentit les processus d’inscription/validation des autres.
Oui, en retournant sur la plateforme, un bilan automatique, mis en forme et téléchargeable sera disponible pour chaque employeur.
Pour les personnes déjà abonnées, la Région Hauts-de-France et la SNCF étudient et proposent en parallèle des opérations visant à « récompenser » les usagers fidèles.